Le camp de travail des volontaires du patrimoine mondial à Suomenlinna

Suomenlinna accueille chaque année un camp d'action international de volontaires dans le cadre de l'initiative des volontaires du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le camp d'action annuel est organisé à Suomenlinna depuis 2015 avec environ 15 jeunes adultes participants qui ont un intérêt pour la conservation du patrimoine culturel. Le camp offre aux participants une occasion unique de voir quel type de travail est effectué pour conserver et présenter le patrimoine culturel du site du patrimoine mondial de l'UNESCO de Suomenlinna. Le camp de bénévoles du patrimoine mondial de Suomenlinna est un événement non public, mais il accueille chaque année 15 jeunes adultes venus du monde entier.

 

 

 

Plus d'informations

 

 

 

World Heritage Volunteers camp participants at their work in Suomenlinna (2019)
Les participants au camp des volontaires du patrimoine mondial à leur travail à Suomenlinna 2019)

 

 

 

 

 

 

Event Properties

Event Date 07.08.2022
Event End Date 20.08.2022
Location Forteresse maritime de Suomenlinna

Venue Information - Forteresse maritime de Suomenlinna

En 1991, la forteresse de Suomenlinna a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que monument unique d'architecture militaire. Une autre particularité de la forteresse est qu'au cours de son histoire, elle a servi à la défense de trois royaumes : la Suède, la Russie et la Finlande. En outre, elle continue d'être un quartier vivant, soigné et habité de la ville d'Helsinki. Le site du patrimoine mondial comprend sept îles.

 

 

vers le site web de Fortresse

 

Kustaanmiekka area Suomenlinna
La zone de Kustaanmiekka est la partie la plus au sud de la forteresse. On y trouve par exemple le bastion du drapeau de la forteresse et la Porte du Roi, qui est le symbole emblématique de Suomenlinna. Elle a été construite en 1753-54 comme porte d'entrée de la forteresse. La porte a été construite sur le site où le navire transportant le roi Adolf Frederick de Suède, était ancré alors qu'il inspectait la construction de la forteresse en 1752.