Imprimer

Les monuments fortifiés du 20ème siècle

 

L'architecture des fortifications durant les guerres mondiales, la guerre froide et l'ère nucléaire


La construction de fortifications au 20ème siècle - due à l'énorme pouvoir destructeur des armements en constante évolution - a conduit, dans un premier temps, au renforcement pur et simple des ouvrages existants avec l'utilisation du béton comme matériau de construction.

 

Mais rapidement, des structures en béton armé pur ont remplacé les fortifications classiques. Les fortifications en pierres avaient fait leur temps, car elles étaient devenues inefficaces sur le plan militaire. Au moment de la Première Guerre mondiale, la construction des fortifications s'est développée de façon plus moderne afin de se protéger contre les forces aériennes émergentes et la puissance de pénétration de l'artillerie.

 

Le patrimoine des monuments fortifiés de cette époque " d'architectura militaris" est constitué de bunkers individuels et de réseaux de bunkers érigés à des fins militaires, civiles, d'armement ou gouvernementales, ainsi que de gigantesques lignes de défense s'étendant sur des milliers de kilomètres à travers l'Europe.

 

La technologie des armes modernes permet désormais de détruire les structures souterraines, de sorte que l'apogée de la construction des bunkers appartient désormais à l'histoire. Aujourd'hui, les monuments fortifiés sont des lieux de découvertes passionnantes, dont beaucoup sont ouverts à la visite. Découvrez l'impressionnant patrimoine des monuments fortifiés du 20ème siècle avec FORTE CULTURA® et apprenez-en plus sur son histoire dramatique.

 

Pniewo_1.jpg Pniewo_2.jpg Pniewo_3.jpg