Ville Fortifiée

Des bastions remplacent les murs médiévaux

 

Une ville entourée par des fortifications modernes dans une géométrie irrégulier. (Exemple Bergamo, IT, voir ci-dessus).

 

Pour centaines d’années des murs hautes étaient la mieux protection contre des attaquants. La poudre noire et le canon ont révolutionné l’architecture des fortification existants à partir du 15e siècle. L’artillerie avait besoin des positions plus hautes et armées, des secteurs libres pour tirer et assez espace pour l’équipe de commande. Des tours ont été réduit aux bastions, des buttes montés légèrement remplacent des murs raides et les canons montaient menaçant et visible de loin la nouvelle résistance des beaucoup de villes européennes.

 

 

Avec sa fortification construit à partir de 1533 à Vérone, l‘architecte italien Sanmicheli est considéré un des inventeurs. Une chaîne fermée des constructions polygonales entourait les villes, souvent protégé en plus avec des fossés excavés avant. Il y a des exemples très impressionnants en Italie à Bergame, Padua, Urbino, Trévise ou Piacenza et aussi le long de la frontière hispano-portugaise à Almeida, Valenca, Monaco, Badajo, Olivenza ou Elvas.

 

Même le Vatican, le plus petit état souverain connu du monde, est une ville fortifiée. La fortification de la ville Dresde, construit à partir de 1546, est considérée le modèle pour l’architecture de forteresse moderne en Allemagne. La ville fortifié Germersheim est une des plus extraordinaire de sa catégorie avec ses fortifications bien préservées. La ville fortifié Diest (BE) n‘était qu‘équipé avec une fortification moderne et une citadelle imposante au « long » 19e siècle pour protéger les jeunes Belges indépendants.

 

La Guerre de Trente Ans (1618-48) accélérait l’architecture de forteresse dramatiquement. Des rois, des princes et des cardinaux rivalisaient les uns avec les autres pour protéger leurs possessions. Plus riche la ville, plus puissant la fortification. C’est pourquoi Vienne pouvait résister les sièges turcs deux fois grâce à sa richesse. Jusqu’à aujourd’hui la plupart des villes européennes ont perpétué leurs fortifications dans son plan de base.

 

Le maréchal français Vauban faisait s’épanouir la ville fortifiée, comme il a fortifié comme ça plus de 38 endroits et villes pour son roi Louis XIV.