Édifice Sacré Fortifié

Des bastions et des canons sous la Sainte Croix

 

Cathédrales, basiliques, monastères, couvents, et même églises de villages dotées de structures fortifiées typiques pour permettre l'utilisation d'armes à feu.

 

"Ein' feste Burg ist unser Gott..." (« Un château fortifié est notre Dieu… » ) - Ainsi commence un célèbre cantique du réformateur Martin Luther (1483-1546). La Réforme et la quête de suprématie des Ottomans, en particulier, ont déclenché des guerres à caractère religieux, à la suite desquelles de nombreux bâtiments sacrés ont été renforcés par des fortifications modernes et des positions pour canons. Cela vaut également pour le château-église de Wittenberg, célèbre dans le monde entier, sur la porte duquel Martin Luther a affiché ses 95 thèses en 1517.

 

L'un des plus magnifiques bâtiments sacrés fortifiés d'Europe est le monastère paulinien de Czestochowa, conçu comme une citadelle rectangulaire et connu comme le centre culturel et religieux de la Pologne. Dominant la partie autrichienne du Danube, le monastère bénédictin de l'abbaye de Göttweig repose sur de solides murs de fortifications. Plus en aval, à Esztergom, en Hongrie, la cathédrale d'Esztergom, église-cathédrale de l'archevêché catholique romain et église-mère du pays de Hongrie, se dresse au-dessus du relief, entourée de hauts murs de fortifications donnant sur les rives du Danube. Détruite par les Turcs au 16ème siècle, elle a été reconstruite au début du 19ème siècle.

 

En plus de ces monuments fortifiés exceptionnels, il existe un grand nombre d'églises fortifiées situées entre la mer baltique et la mer adriatique, qui ont été complétées par des éléments de construction simples pour se protéger des assaillants. Les bâtisseurs étaient principalement les agriculteurs locaux. Ces constructions extrêmement variées sont particulièrement courantes dans le centre et le sud de l'Allemagne, ce qui est très intéressant pour les visiteurs qui s'intéressent à l'architecture des fortifications.

 

Les célèbres églises fortifiées de Roumanie sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.